¨
Partagez|

Excursion nocturne ||Feat Symphonie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage

Guérisseur des Arbres
avatar

Messages : 28
Inscrit le : 23/07/2016

Âge : 36 lunes

Guérisseur des Arbres
MessageSujet: Excursion nocturne ||Feat Symphonie Mer 27 Juil - 15:31
Secret des Lucioles & Symphonie d'Obsidienne ▬ dialogue en #660033
Excursion nocturne


 Une douce chaleur régnait dans l'antre du Soigneur malgré qu'il était seul. L'enivrant parfum des plantes et le manque de sommeil l'avait fait sombrer, malgré lui, dans un profond sommeil réparateur. Depuis plusieurs jours, il réfléchit à la vision qu'il avait vu. Il avait déjà résolu une partie de l'énigme en trouvant la signification du rubis mais la baie empoisonnée lui posait problème, à un tel point qu'il en oubliait de dormir..  

 Secret des Lucioles dormait depuis peut-être une heure ou deux maintenant et un silence effrayant régnait dans le camp.. Mais apparemment ce silence ne durera pas longtemps vu que le Guérisseur venait de se réveiller en sursaut. Il chercha à retrouver le sommeil et attendit peut-être une bonne heure mais rien n'y faisait. Il ne le retrouverait pas.. Le noireau décida d'aller se balader car quitte à être réveillé autant faire quelque chose. L'air frais de la nuit le fit frissoner mais il était décidé à sortir du camp. Le matou  passa par le "petit coin" pour ne pas croiser les gardes qui surveillaient l'entrée du camp. Autant ne pas les déranger..

 Une fois dehors, le Soigneur partit en direction du Petit Pont, endroit qu'il appréciait beaucoup et où peu de chats venaient, peut-être à cause de la rivière et du sale état dans lequel l'édifice se trouvait. Cela arrangeait bien le félin car il était pratiquement sûr d'être tranquille en allant là-bas. Même sans voir où se situait la lune dans le ciel, Secret des Lucioles savait que le soleil ne se lèverait pas avant un petit moment, ce qui l'arrangeait bien. Le matou continua de trottiner jusqu'au Petit Pont.

 Il était arrivé depuis un petit moment déjà et s'était assoupi dans l'herbre, près du pont. Le soleil n'était toujours pas levé mais n'allait pas tarder. Le matou ouvrit les yeux, sans pour autant voir quelque chose, et se leva. Il bâilla et fit sa toilette, passant plusieurs fois sur des touffes rebelles. Son ventre criait famine et le noireau hésita à rentrer mais ce dit finalement qu'il fallait mieux aller chercher une plante avant de rentrer, sinon cela ferait un peu suspect.

 Lmâle noir cherchait donc désespérément une plante mais il semblait qu'à part de l'herbe, rien d'autre ne poussait. Secret des Lucioles rebroussa chemin pour retourner près de la rivière, espérant trouver quelque chose. Mais il n'y avait rien.. Il soupira, désespéré. Il ne lui restait plus cas rentrer au camp et espérer trouver un remède durant le trajet.

 Il allait se mettre en route quand un bruit se fit entendre. Le noireau se retourna et huma l'air. Il n'y avait aucune autre odeur à part celle du Clan. C'était sans doute un écureuil. Le matou allait se mettre en route quand un autre bruit retentit. C'était beaucoup trop bruyant pour être un écureuil.

- Qui est là ? demanda-t-il d'une voix calme.

 Secret des Lucioles n'avait pas peur et s'assit même, attendant une réponse. Enfin encore fallait-il qu'il s'agisse bien d'un chat..

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage

Lieutenant des Arbres
avatar

Messages : 32
Inscrit le : 05/07/2016

Âge : 21 lunes

Lieutenant des Arbres
MessageSujet: Re: Excursion nocturne ||Feat Symphonie Mar 2 Aoû - 17:13
Je me tortillais dans ma litière, faisant un cauchemar, comme chaque soir.

Je courrais dans une sombre forêt et c'était la nuit. Les étoiles et la lune étaient cachées de nuages. Je ne savais pas pourquoi je courais et, au bout d'un moment, je trébucha. Ce fut à ce moment que les nuages se dégagèrent et que je compris pourquoi je courais. Devant moi, le même renard qui m'avait traumatisée pour toujours et qui était pourtant mort, dévorait le cadavre de Patte Vivace, mon meilleur ami.

Je me réveilla en sursaut, les yeux écarquillés par la peur et des sueurs froides coulant le long de mon dos. J'avais beau faire ce même rêve chaque nuit, j ne m'y faisait jamais. Il était comme prémonitoire, sauf que c'est événement était déjà arrivé.

Doucement, je me levais et allais m'asseoir devant ma tanière, au clair de lune. Les autres guerriers dormaient profondément et j'avais pris garde à ne pas les réveiller, m'étant faufilée hors du gîte comme une ombre silencieuse.

C'est alors que je vis le pelage ébène, presque invisible, de Secret des Lucioles, le guerrier devenu guérisseur, se faufiler à travers la clairière et disparaître dans le tunnel d'ajoncs.

Il ne semblait pas m'avoir vu, en même temps, le gite des guerriers était à l'autre bout de son propre gîte et il n'avait pas regardé dans sa direction, surtout qu'en plus, avec mon pelage gris sombre et mes yeux luisants moins fort dans l'obscurité, comparé aux autres, à cause de leur sombre couleur, il était quasi impossible de me voir, et heureusement! Ainsi, je pu me faufiler à sa suite, l'espionnant.

Ce que je faisais n'avait rien de mal, j voulais juste savoir pourquoi notre guérisseur sortait en plein milieu de la nuit, quoi de plus normale? Finalement, je me cacha dans un buisson, le voyant arrêté près du Petit Pont délabré où peu d'entre nous se rendait. Je l'observais donc, silencieuse. Le mâle ne bougeait pas, accroupie dans l'herbe, profitant du calme ambiant. Au bout d'un moment, il dut sentir que le soleil ne tarderait pas et se leva. Le matou se mit alors à chercher quelque chose dans l'herbe, se fiant à son odorat. Je compris alors qu'il cherchait des plantes, sûrement pour expliquer son absence. Puis, n'en trouvant ni dans l'herbe, ni près de la rivière, il commença à rebrousser chemin lorsqu'un écureuil fit craquer une branche dans mon dos.

Secret des Lucioles se stoppa net et huma l'air avant de se préparer à se remettre en route, déduisant surement qu'il s'agissait du rongeur, quand ce fut à moi de marcher sur l'un des nombreux bouts de bois qui jonchaient le sol. Me maudissant intérieurement pour mon manque de discrétion, j'entendis le mâle demandait d'une voix calme, comme à son habitude:

"Qui est là ?"

Restant détendu, le chat au pelage d'ébène s'assied tranquillement, attendant une réponse que je vins lui apporter moi-même en sortant de ma cachette et en me dirigeant vers lui, miaulant d'un ton toujours glacé qui permettait aux autres de facilement me reconnaître, même sans me voir ou m'entendre:

"Ce n'est que moi, pardon de te déranger mais je voulais savoir ce qui t'avais poussé à sortir du Camp, Secret des Lucioles."

Je savais qu'il m'avait reconnu, au moins par mon odeur, car après tout, ce n'était pas parce que le guérisseur était aveugle, qu'il en était pour autant idiot.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Excursion nocturne ||Feat Symphonie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» [Fontaine du Séraphin, la nuit] Excursion nocturne [TERMINE]
» Maman. Y'a pas d'autre mot. [feat. Symphonie des Coquelicots]
» Voleur nocturne ~ Feat Conuratio Fawley [FINI]
» Quand la virée nocturne se transforme en cauchemar | Nicolas de Ruzé |
» Escapade nocturne [Galyana]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LGDC New Beginning :: Clan des ArbresTitre :: Les Territoires :: Le Petit Pont-